Rendez-vous de gouvernance

 

Septembre. Une nouvelle vendange réunit la famille sur le domaine. C’est une tradition, chacun y tient.  Cette année, 4 générations partagent ce moment.

 

En quelques jours, la vie de l’exploitation, ses résultats comme ses difficultés ; la vie de la famille, ses joies comme ses tensions, animent les discussions. Les échanges sont permanents. Ce rendez-vous annuel est fondamental. Il maintient les liens familiaux et le contact à la vigne. Sur le plan humain, il renforce l’affectio familiae, cet attachement aux valeurs, ce sentiment d’appartenance à une famille et à son histoire. Sur le plan économique, il développe l’affectio familiae, cet autre forme d’attachement à la terre et aux vins, et cette responsabilité de détenir une entreprise familiale, de devoir s’entendre et se mettre d’accord pour décider de sa stratégie. Les rendez-vous familiaux annuels fédèrent les actionnaires.

 

Quand chacun marche dans les vignes ou les chais, de la plus jeune actionnaire de 19 ans, à son arrière grand-père, toujours ambassadeur de la marque, il a sous ses pieds les 4 sphères de l’entreprise familiale : l’actionnariat par la détention des titres des sociétés d’exploitation, l’entreprise et ses activités quotidiennes, le patrimoine foncier et la famille qui vit sur place. Tout est concentré sur un même lieu, parfois trop. C’est la particularité des vignobles. Alors naturellement au cours des repas, les discussions traitent de ces 4 sphères, presque sans distinction. Elles passent du rachat des parts d’un cousin à l’organisation des prochaines dégustations tout en abordant le coût des travaux d’un bâtiment et l’inquiétude de tous sur le désintérêt d’un neveu qui ne vient plus. Ces réunions informelles constituent une forme de gouvernance.

 

Ces réunions-repas ont l’avantage de diffuser l’information et de préparer par le débat des décisions à venir. Elles présentent la limite que seuls les convives présents partagent ces informations ou participent aux débats. Elles excluent les absents et parfois une rigueur nécessaire pour de futures décisions. Et puis, lors des apartés, un neveu entend parler du manque de compétences de l’un de ses oncles qui travaille sur la propriété. Il tend l’oreille. Un conjoint présent s’interroge de savoir s’il doit rester écouter ou non une conversation sur des investissements qui divisent les actionnaires familiaux. Doit-il se faire discret ou donner son avis ? La communication est là mais aussi un peu de confusion.

L’organisation réelle des conseils d’administrations, habituellement tenus dans l’encrier, a permis depuis plusieurs années de mieux séparer les différents sujets de l’entreprise familiale. Centrés sur la vie de l’exploitation, ces conseils ont permis de clarifier la prise de décisions. Des membres de la famille y ont participé par curiosité puis intérêt. La nouvelle génération est heureuse de se former.

Progressivement, en parallèle, un conseil dit « des actionnaires familiaux » s’est saisi des enjeux plus long terme mais aussi des points plus délicats : l’information aux conjoints, les investissements couteux, la cohésion des actionnaires, les compétences familiales pour travailler au domaine et le dépassement des conflits. Deux fois par an, ce conseil se réunit hors de la salle à manger familiale, hors du domaine et hors des sujets d’exploitation.

 

Plus récemment, un week-end a réunit la nouvelle génération au printemps, pour mieux connaître une autre saison des activités du vignoble et se retrouver entre eux.

 

Pour l’entente et la pérennité, la gouvernance d’une entreprise familiale est un rythme, un agenda, un cadencement de rendez-vous humains et économiques, formels et informels, conjuguant convivialité et rigueur.

Septembre est le temps de vendanges. Il est aussi un excellent moment pour définir vos rendez-vous de gouvernance des mois à venir d’ici l’été prochain.

Quel nouveau rendez-vous pourriez-vous organiser cette année ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.