Succéder sans esprit de revanche

« Alors, vous allez prendre votre revanche. A vous le pouvoir ! ». Nouveau Président de ce groupe, la première volonté de cet homme, longtemps numéro 2, est de jouer collectif. Sa première difficulté émane des parties-prenantes qui le poussent à la revanche, à prendre le pouvoir et l’exercer seul, avec domination sur le modèle précédent. Lui veut fonder une gouvernance. Etape par étape, conseils après conseils, le processus mis en place est intangible pour organiser des prises de position et des décisions collectives, malgré les relents des habitudes et des pratiques de cour de ceux qui l’entoure. Un récent conseil d’administration particulièrement stratégique a ancré la légitimité de son rôle et de sa gouvernance. Les parties-prenantes se responsabilisent, apprennent et apprécient un mode plus collectif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.